Lavande, Rose d’inde, Violettes, Jacinthe, Fleurs du jardin, Dahlias, Glaïeul, Lys, Tulipes, Bonsaï, Muguet, la liste des fleurs est longue pour venir égayer votre jardin. Pourtant il existe bel et bien une fleur qui sera simple mais efficace à la fois. Il s’agit de la gypsophile. En effet, la gypsophile est une plante qui confère à tous jardins un véritable brouillard floral comme les amateurs de fleurs aiment si bien le dire. Avec ses fleurs abondantes, elle peut aussi orner sublimement votre intérieur en s’invitant dans un joli vase en tant que bouquet. Cultivées ou en godet, les gypsophiles feront l’unanimité ! Voyons alors comment bien s’occuper de ses gypsophiles.

Toutes les sortes de gypsophile – caractéristiques

jardin gypsophile

Il existe toutes sortes d’espèces de gypsophiles. Aujourd’hui, on n’en compte pas moins de 150 espèces dont 35 espèces endémiques. On trouve généralement les gypsophiles en Australie, Afrique, Europe, Asie, et notamment au Moyen Orient en Turquie. Leurs feuilles peuvent aussi être opposées, lancéolées, glauques, être semi-persistantes ou persistantes. Quand les unes sont tapissantes, d’autres ont un port bien dressé. Alors, il y a bien de quoi s’éparpiller n’est-ce pas ? Toutefois, pour vous aider à vous y retrouver, voici une liste exhaustive des différentes gypsophiles que l’on peut retrouver.

Les types de gypsophyles

  • Gypsophila paniculata, Gypsophile paniculé, espèces vivaces : aussi appelé « brouillard », cette espèce possède une souche épaisse, des racines profondes ainsi que des tiges très ramifiées. Elle présente des feuilles étroites et vert grisâtre. Ses nombreuses petites fleurs sont blanches et en larges panicules. Cette espèce peut vivre très longtemps et est résistante au froid à condition de le planter dans un sol bien drainé comme il faut.
  • Bristol Fairy, espèces vivaces  : à fleurs blanches, doubles.
  • Flamingo, espèces vivaces  : à fleurs roses, doubles.
  • Gypsophila Rosenschleier : Cette variété vous propose une forme de gros coussins avec des  tiges ramifiées surplombés d’une foule de fleurs doubles aux pompons d’un rose très frais ;
  • Gypsophila elegans, espèces annuelles : possédant d’innombrables fleurs blanches, il existe également des variétés roses ainsi que d’autres aux fleurs plutôt pourpres et striées de blanc.
  • Gypsophila repens, espèces vivaces  : Gypsophile rampante et fleurs grimpantes;
  • Gypsophila cerastioides. Gypsophile rampant ;
  • Gypsophila oldhamiana. Gypsophila oldhamiana ;
  • Gypsophila nana. Gypsophila nana ;
  • Etc.

Les espèces populaires

Dans le cadre des espèces de gypsophile les plus populaires, nous pouvons nommer :

  • La gypsophila repens : plante tapissant pouvant atteindre une hauteur d’environ 20 cm. Ses petites fleurs blanches ou roses vous feront l’honneur de leurs belles floraisons en mois de Mai ainsi qu’en Juillet ;
  • La gypsophila paniculata : arbuste rond et touffu pouvant mesurer environ 80 à 100 cm. Il se couvre de petites fleurs blanches qui persisteront jusqu’au mois d’octobre.

Les principales caractéristiques des Gypsophiles

Généralement, dans leur milieu naturel, ces jolies fleurs vivent dans des terrains assez rocailleux, dans les zones alpines ou encore sur les steppes sableuses.

  • Sa Famille : Caryophillacée ;
  • Son Type : vivace/annuelle ;
  • Son Origine : originaire d’Asie Centrale ;
  • Ses Couleurs : fleurs blanches à roses ;
  • Le Semis : oui ;
  • La Bouture : oui ;
  • Sa Plantation : en printemps ;
  • Sa Floraison : de juillet à septembre ;
  • Sa Hauteur : environ 1m.

Comment planter gypsophile ?

Tout d’abord, la saison parfaite pour planter votre gypsophile sera pendant le mois d’Avril mais aussi pendant le mois de Mai. De plus, Les plantes adultes peuvent être plantées au même moment. Maintenant, pour ne point se perdre dans les explications et afin de donner le maximum de chance à la bonne croissance de la gypsophile, procédons par points :

  • Substrat : Comme les gypsophiles sont friands de calcaireil est toujours conseillé d’enrichir votre substrat avec du calcaire, du sable mais aussi du gravier. La gypsophile est parfaite pour les rocailles.
  • La lumière : les gypsophiles adorent être exposées à la lumière et au soleil. Veillez cependant à les mettre à l’abri des intempéries.
  • L’arrosage : ces plantes n’aiment pas les eaux stagnantes. Préférez-donc des un substrat assez sec. En outre, l’arrosage n’est nécessaire qu’en cas de canicule.
  • La multiplication : la gypsophile peut être multipliée par semis durant les mois d’Avril et Mai. Toutefois, le bouturage en Mai et Juin peut aussi être considéré comme l’autre option pour la multiplication des gypsophiles.

Les gypsophiles sont des plantes assez faciles à cultiver en suivant bien les règles et requièrent peu d’entretien.

Comment tailler la gypsophile ?

Afin d’obtenir une belle floraison il est primordial de couper les tiges des inflorescences à partir du moment où elles débutent à faner. Vous pouvez également procéder à une taille plus importante en automne. Cela aidera la gypsophile à  se préparer à la phase de croissance suivante. Pour ce taillage, coupez simplement la plante entière à une hauteur ne dépassant pas  15 cm. En outre, si vous voulez des bouquets, il est recommandé de couper les gypsophiles le matin. En effet, il faut les tailler avant que leurs fleurs ne s’ouvrent. Par ailleurs,  la tige doit être coupée en diagonale et veillez à enlever toutes les feuilles basses.

Où acheter des graines de gypsophile ?

graines de gypsophile

Les graines de gypsophile, vous en trouverez chez le fleuriste du coin, à côté de chez vous ou encore dans les grandes enseignes de jardinerie à l’instar de LeroyMerlin. Toutefois, comme le monde 2.0 s’immisce de plus en plus dans notre vie quotidienne, il est également possible de commander vos graines en ligne, sur les nombreux sites internet mis à votre disposition tels : Amazon.fr, Lesgrainesdefrance.com, graines-hubert.com, etc.