On vous dit tout pour récupérer son lilas des Indes

Les jolies lilas des indes offrent toujours une vue exquise  en exhibant un feuillage vert-foncé brillant, des fleurs roses vivaces ou pourpre, des flamboyants coloris automnaux ainsi qu’une belle écorce s’exfoliant.Originaire des jungles humides d’Inde, cette espèce de lilas n’a pas arrêté de faire tourner des têtes.

Quand et comment tailler le lilas des Indes ?

Savoir tailler le lilas des indes est une chose mais le faire au moment opportun est également primordial. Voici alors les astuces à connaître pour ne faire aucune erreur.

Tailler le lilas des indes au bon moment

La taille du lilas des indes s’effectue généralement durant la période de fin d’hiver. Par conséquent, procédez au taillage durant le mois de mars en préférence. Par ailleurs, il est recommandé d’attendre une période de redoux pour tailler le lilas des indes.

Comment tailler le lilas des indes ?

Pour garantir une bonne croissance et une bonne pousse du lilas des indes, voici comment vous devriez le tailler :

  • Taillez les branches du lilas des indes de l’année précédente assez court afin de favoriser la prochaine floraison ;
  • Enlevez toutes les branches qui se croisent. Veillez à laisser celles qui partent vers l’extérieur mais éliminez les branches qui sont tournées vers l’intérieur de l’arbuste même ;
  • Taillez les branches de l’année précédente en ne veillant qu’à ne laisser quelques centimètres. Il est aussi recommander de laisser un bourgeon tourné vers l’extérieur.

Ces astuces et cette façon de tailler votre lilas des indes vous permettra de garder une belle silhouette de la plante ainsi qu’une ramure bien équilibrée.

Quelle exposition pour un lagerstroemia ?

Cette jolie fleur requiert une exposition ensoleillée (plein-soleil). Le lilas des indes a besoin de chaleur mais veillez à la mettre à l’abri du vent afin de garantir une floraison généreuse et toute aussi durable. Par ailleurs, n’oubliez pas que le lagerstroemia apprécie particulièrement les terres bien riches peu calcaire, profondes, humifères mais aussi bien drainées.

Quand planter un lilas en pleine terre ?

De prime abord, planter un lilas des indes se fait en dehors des périodes d’hiver. Alors, pour planter un lilas des indes dans les règles de l’art, il est recommandé de le planter en automne. En effet, le planter à cette période de l’année favorisera son enracinement. Cependant, vous pourrez aussi procéder à sa plantation jusqu’au printemps.

Comment planter un lilas des indes en pleine terre ?

Comme mentionné plus haut, le lilas des Indes apprécie une terre riche, humifère ainsi qu’un sol bien drainé. Par conséquent, faite en sorte de réunir ces conditions en premier lieu. Ensuite, faites tremper la motte racinaire du lilas dans une bassine d’eau à température ambiante afin de  l’hydrater correctement. C’est l’étape à faire avant la plantation. Maintenant, creusez un trou d’un volume égal à deux fois la taille de la motte puis il ne vous reste plus qu’à planter !

Comment traiter l’oïdium du lilas des Indes ?

Le lilas des indes est une plante qui est très sensible aux champignons notamment à oïdium.  Pour soigner votre plante, voici ce qu’il faudrait faire.

Adopter le fongicide à base de soufre

fongicide à base de soufre

Doté de propriétés fongicides reconnues, le soufre est un allié de taille et sera  efficace en traitement contre ce satané oïdium durant le printemps entre 18 et 25°C. Au-delà de ces températures, il existe un risque élevé de brûlure pour le lilas des indes car le soufre peut être très irritant. De ce fait, n’oubliez pas le port de masque et de gants lors de la manipulation. Vous aurez également le choix entre 2 types de soufres :

  • Le soufre en fleur : utilisé en poudrage et en traitement préventif sur un feuillage sec.
  •  Le soufre mouillable : utilisé en pulvérisation et mélangé avec de l’eau, il est préventif et curatif à la fois.

Attention ! Il est primordial de souligner que le soufre a un lourd impact négatif sur la faune présent et vivant dans votre jardin, alors utilisez-le avec parcimonie (à lire aussi : le salon de jardin en palette).

Opter pour le bicarbonate de soude

Le fameux bicarbonate de soude, cet allié magique et bien connu en usage domestique est aussi votre sauveur en matière de jardinage. En effet,  le bicarbonate de soude a un pH alcalin qui permet de combattre efficacement les champignons. Tous les types d’oïdium se plieront sous son effet, même à faible dose.

Le lait de vache contre les champignons

Cette solution est la plus originale de toute mais aussi efficace que ses compères ! En effet, le lait de vache est bourré de micro-organismes qui peuvent lutter contre l’oïdium et qui stimulent en même temps la résistance du lilas des indes et des plantes en général. Cependant, faites bien attention à choisir un lait de vache écrémé.

vache

Comment sauver un lilas ?

Quand un lilas des indes est atteint d’une maladie, il faut tout d’abord être prêt à tailler à ras toutes les tiges atteintes puis les brûler. Ensuite, pulvérisez de la bouillie bordelaise sur la plante qui a été épargnée car la bouillie a un caractère bactériostatique (ici le zamioculcas). Par ailleurs, vérifiez si le sol est toujours riche et bien drainé car cela améliorera le renouvellement des fleurs. Enfin, mélangez la terre de votre jardin avec du terreau. Et n’hésitez pas à procéder à l’apport d’un amendement du type fumier et algues ce qui favorisera nettement  la reprise de votre lilas des indes.

Comment tailler un lilas pour qu’il fleurisse ?

Comme c’est une plante qui ne requiert que peu d’entretien, voici comment la tailler :

  • Optez pour un sécateur bien affûté ;
  • Au printemps, coupez les fleurs fanées à 30 cm environ en dessous.

Et le tout est joué !

Similaires