Comment réaliser une terrasse avec des dalles ?

La dalle terrasse permet d’élaborer un dallage extérieur idéal pour remplacer le carrelage. Le choix des matériaux et des formes est vaste. La forme peut ainsi être carrée ou rectangulaire. Quant au choix de matériaux, cela peut être du bois, de la pierre naturelle ou reconstituée, du béton gravillonné, du gazon, etc…

Les dalles de terrasse peuvent être installées à même le sol en terre battue ou sur une chape de béton posée au préalable.

Comment faire un sol de terrasse pas cher ?

Avant de passer aux travaux d’installation d’un sol de terrasse, il est important de s’assurer que le rapport qualité-prix soit équitable. Il existe alors plusieurs options afin d’obtenir des dalles extérieures à moindre prix. Il est tout à fait possible de profiter d’une belle terrasse même avec un budget restreint en optant pour les bons matériaux.

Le bois

Le bois est un revêtement de sol pas cher et tendance. Indémodable, il est très apprécié car offre une ambiance chaleureuse, authentique et rustique.

Mais le bois doit se choisir minutieusement. Il est donc important de savoir quel type de bois se procurer, quel taille (dalle en bois pour une grande terrasse ou lames en boispour agrandir une petite terrasse), etc…

Le bois est également un matériau qui requiert un entretien régulier afin qu’il ne se ternit pas à cause des rayons UV du soleil. Son esthétique pourrait changer.

Les bois exotiques peuvent être un choix plus judicieux car ces derniers résistent bien aux aléas climatiques et vieillissent moins vite que d’autres types de bois.

Le carrelage

Les carreaux sont très utilisés dans le revêtement de sol. Ce matériau est de même tranche de prix que le bois, mais il permet d’obtenir plus de fraicheur et est très facile à entretenir.

Contrairement au bois, le carreau n’est pas sujet à dégradations causées par le temps et les intempéries. Il est durable et résistant, et se présente comme un investissement économique.

Il est idéal pour les terrasses extérieures de type moderne et design. Il permet d’obtenir des résultats uniques, mélangeant couleur, forme et matière.

Le composite

Le composite est un matériau très en vue pour les sols extérieurs. La raison est que ce matériau reste très accessible pour le grand public, le permettant de se placer en tête des ventes. Cela l’a alors permit d’améliorer progressivement sa qualité.

Actuellement, le composite associe des déchets de bois à des résines polymères (PVC). Le permettant d’imiter parfaitement le bois. Il possède ainsi les avantages du bois, sans ses inconvénients. La chaleur, les veinures, l’aspect,…

Le composite est très facile à entretenir, comme le carrelage et possède également sa durabilité.

Le béton

Le béton est un revêtement extérieur décoratif qui se présente sous de multiples formes et couleurs, idéal pour la personnalisation.

Il peut ainsi se présenter sous la forme de béton désactivé pour un effet gravier coloré éclaté, de béton drainant pour empêcher l’eau de s’infiltrer ou de béton lisse pour un effet moderne

Le béton est très résistant et il est très facile d’entretien. Un lavage classique au savon et eau est suffisant.

Comment poser un dallage extérieur ?

La pose de dalle extérieur est simple, qu’elle soit en bois, béton ou grès de cérame. Cependant quelques règles importantes sont à connaître avant de procéder aux travaux, notamment sur l’évacuation des eaux de pluie. Une pose effectuée avec soin garanti une bonne longévité des dalles.

Préparation du sol

  •  Creuser le sol à une profondeur d’environ 10 cm sous la surface de pose ;
  • Déblayer la terre ;
  • Aplatir la terre pour une bonne uniformité de celle-ci ;
  • Installer des bandes géotextiles découpés de 10 cm entre elles pour empêcher la repousse du gazon sous les dalles.

Avant la pose de dalles

Avant de poser les dalles, il faut réaliser un lit de sable. Pour y procéder, il faut :

  • Disposer des tasseaux sur la surface en installant des cales pour bien les stabiliser ;
  • Étaler le sable sur les bandes géotextiles avec une pelle, en prenant le maximum de précautions ;
  • Ratatiner le sable en faisant en sorte que sa hauteur dépasse légèrement celle des tasseaux ;
  • Avant d’enlever les tasseaux, égaliser la totalité de la surface de pose à l’aide d’une règle de maçon ;
  • Combler le vide.

La pose des dalles

  • Choisir l’angle pour la première dalle ;
  • Frapper doucement la dalle avec un maillet en caoutchouc ;
  • Vérifier si la dalle est correctement placée avec un niveau à bulle ou laser ;
  • Poser la deuxième dalle à angle contigu et au même niveau que la première ;
  • Continuer ainsi avec le reste des dalles et découper les dernières avec un disque à pierre si besoin est.

 

Similaires