Souvent utilisés à tort comme étant des synonymes, les termes « designer » et « décorateur d’intérieur » ont pourtant chacun sa propre définition et ses propres rôles. Lorsque vous avez des projets pour l’aménagement intérieur de votre maison, découvrez à quel moment vous devriez faire appel à l’un ou à l’autre. 

Les rôles d’un designer

Un designer d’intérieur est également appelé « architecte d’intérieur ». Il prend en compte et étudie les besoins des gens afin d’arriver à leur créer des espaces de vie ou de travail fonctionnels et structurels. Il propose des solutions dans le but d’améliorer la qualité de vie de ses clients.

Un designer d’intérieur doit concevoir des espaces en respectant les normes et les  exigences réglementaires en termes de conception.

Avec la technologie moderne, les architectes d’intérieur peuvent rechercher, analyser et créer des espaces de vie virtuels. Ils utilisent des images en 3D, avant de les finaliser en vue de leur réalisation.

Les missions d’un décorateur d’intérieur

Un décorateur, quant à lui, ne crée pas d’espaces intérieurs. Son métier consiste surtout à l’art de décorer et d’agencer l’espace qui existe déjà.

Pour cela, il aura recours à diverses techniques simples, sans modifier la structure du bâtiment. Un décorateur peut par exemple apporter des solutions d’embellissement et choisir :

  • la couleur de murs qui met en valeur une pièce,
  • le modèle et l’emplacement de nouveaux meubles,
  • de nouveaux revêtements au sol,
  • des rideaux, stores adaptés aux ouvertures existantes,
  • des accessoires de décoration comme les lampes, les coussins, les textiles, etc.

Généralement, un décorateur d’intérieur utilise ses compétences pour décorer un espace de vie une fois qu’un designer ait fini d’apporter les changements structurels ou fonctionnels nécessaires.

Si l’architecte d’intérieur va créer un espace de vie,  le décorateur d’intérieur, lui, va donner vie à une pièce. 

Ce qui différencie les deux professions

Les différences entre les deux professions peuvent parfois être subtiles, d’autres sont importantes. Pour décider quel professionnel choisir pour votre projet, voici une petite comparaison des deux professions :

Leur parcours scolaire et leur formation

La formation d’un designer d’intérieur est spécifique avec au moins 4 à 5 années d’études supérieures. Le métier a parfois un aspect très technique car un architecte d’intérieur doit maîtriser les volets électricité, isolation, etc.

Pour exercer professionnellement, les décorateurs d’intérieur ne sont pas tenus d’avoir une formation académique spécifique. Ils se concentrent principalement sur l’esthétique et ne participent pas aux rénovations ou à la structuration.

Leur clientèle

Les designers d’intérieur travaillent souvent en étroite collaboration avec les architectes et les entrepreneurs pour contribuer à obtenir ce que le client souhaite. Il est à l’aise dans n’importe quel type de projet d’aménagement intérieur. Que ce soit pour une maison d’habitation, des espaces commerciaux ou des bureaux.

Les décorateurs ne travaillent généralement pas avec des entrepreneurs ou des architectes, car les travaux de structure sont généralement terminés avant qu’ils entrent en scène. Ils travaillent avec des fabricants de meubles et divers artisans. Ils travaillent plus étroitement avec le client.

Les décorateurs mettent en valeur les espaces intérieurs avec des meubles et des accessoires. Ce qui entre également dans le domaine de compétence des designers. Ce qui fait qu’un designer d’intérieur peut décorer, mais un décorateur n’est pas autorisé à concevoir. Cependant, pour les deux professions, la personnalité et le sens de la créativité jouent un rôle primordial. Ces deux qualités peuvent vous aider à choisir avec quel professionnel vous souhaitez travailler.