Porte-bijoux en bois de grange DIY

 

Je ne pense pas avoir besoin de vous dire pourquoi j’ai trouvé le besoin de créer un porte-bijoux. Devoir démêler ce bazar à chaque fois que je voulais mettre quelque chose de joli autour de mon cou… C’est pourquoi vous me verriez rarement porter plus qu’une paire de boucles d’oreilles. Eh bien ça, et le fait que mon enfant de trois ans finit par en porter plus que moi quand je trouve enfin le courage d’en sortir une.

J’ai en fait une tonne de jolis bijoux, mais vous ne le sauriez jamais en regardant le désordre chez moi.

Vous pouvez croire que je vis comme ça depuis des années ?

Alors, qu’est-ce qui m’a décidé à faire quelque chose à ce sujet maintenant ? Pourquoi prendre la peine d’organiser et d’exposer tous ces jolis bijoux ? Qu’est-ce qui m’a finalement poussé à franchir ce cap ? 

Vous pensiez que j’allais vous dire que j’en avais finalement marre de détacher chaque collier à chaque fois que je voulais porter quelque chose, non ? Et c’était le cas.

Mais, la vérité est que – je n’ai pas pu m’en empêcher lorsque j’ai trouvé des magnifiques boutons chez Anthropologie ! Je me suis retrouvée à les acheter avant d’avoir la moindre idée de ce que je pourrais en faire. Et parce que je ne voulais pas voir les 60 $ que j’ai dépensés pour eux gaspiller au fond de mon placard d’artisanat, je voulais les mettre directement au travail.

Et là, en trouvant le plus magnifique morceau de bois de grange dès le lendemain, j’ai su exactement ce qu’il me fallait faire…

Honnêtement, c’était comme si toutes ces pièces parfaites étaient juste tombées sur mes genoux ! Avec des jolis boutons et du bois parfaitement patiné, comment une fille ne pourrait pas se sentir inspirée !

 

DIY Accroche-bijoux en bois de grange

Fournitures

  • Une pièce de bois de grange de 2,5 pieds de long. 
  • Perceuse 
  • Ruban à mesurer 
  • Crayon 
  • Boutons en verre

Instructions

  • 1. J’ai commencé par couper un morceau de mon bois de grange à environ 2,5 pieds de longueur.
  • 2 Ensuite, il s’agissait de percer des trous pour chacun de mes boutons, en prenant soin de s’assurer que chacun était centré entre le haut et le bas et qu’ils étaient tous espacés de manière égale. Comme les vis à l’arrière des boutons ont été conçues pour des tiroirs, Hubs a dû couper une partie de la vis à l’aide d’un Dremel pour qu’elle soit au même niveau que le mur. Il a également choisi de contre-évaser les trous de l’arrière pour permettre à tout de s’asseoir au ras de la planche de grange.
  • 3. Enfin, il était temps d’ajouter quelques crochets à l’arrière, de pêcher un morceau de fil d’accrochage de tableau à travers eux et d’accrocher cette beauté au mur !

Enfin, j’avais une belle façon non seulement de garder mes bijoux organisés (et prêts à être utilisés !), mais j’ai maintenant la façon parfaite d’exposer mes pièces préférées !

Similaires