Lorsque vous êtes prêt à entreprendre vous-même un projet électrique, assurez-vous d’avoir ces outils à portée de main.

Détecteur de tension sans contact

La première étape pour un travail électrique consiste à s’assurer que l’alimentation est coupée en coupant le circuit sur le panneau principal. Mais parfois, les circuits sont mal étiquetés. Et dans certains cas, il y a plus d’un circuit épissé dans une boîte de jonction. C’est là que cet outil peut vous sauver la vie. Contrairement aux autres testeurs électriques, un détecteur de tension sans contact détecte la puissance sans toucher les fils ou les bornes. Lorsqu’il est près de la tension, il s’allume et/ou sonne. Cela signifie que vous pouvez vérifier la puissance avant même de commencer le travail.

Testeur de circuit

Un simple testeur de circuit avec deux sondes peut aider à répondre à une variété de questions électriques : Quel fil est chaud ? Cette prise est-elle correctement câblée ? Existe-t-il un sol fiable ? La plupart des testeurs de circuits sont conçus pour une seule plage de tension. Celui-ci les teste tous.

Pinces à dénuder de base

Il existe d’innombrables types de dénudeurs de fils élaborés, mais la plupart des bricoleurs (et de nombreux pros) préfèrent la polyvalence simple de ce type. En plus de dénuder le fil, ils coupent également le fil ou le câble, vous permettent d’accrocher les fils pour les bornes à vis et d’agir comme des pinces.

Fraise à tronçonner

Ces pinces à dénuder sont identiques à la version de base, mais comportent une fonction intéressante : Ils coupent également la gaine extérieure du câble 12-2 ou 14-2 sans endommager les fils à l’intérieur. C’est un excellent gain de temps. L’inconvénient est qu’ils ne dénudent que des fils de calibre 12 ou 14. Mais nous pensons que c’est un bon compromis.<r

Ripper de câble

Il existe de nombreux outils conçus pour enlever la gaine extérieure en plastique du câble électrique (y compris les dénudeurs qui font le travail). Mais cette version est un bon choix pour les bricoleurs. C’est simple, peu coûteux et fonctionne bien. 

Ruban à poissons

Un ruban de poisson est simplement un rouleau de ruban métallique flexible. Vous pouvez le faire passer à travers les murs, les plafonds ou les conduits, accrocher votre câble à l’extrémité du ruban à poissons, puis tirer le câble à travers. Cette version de 25 pieds est idéale pour la plupart des travaux de bricolage.

Connecteurs de fils enfichables

Les connecteurs de fils à visser (souvent appelés « Wire-Nut ») sont la méthode standard pour relier les fils. Mais pour plus de facilité et de rapidité, les connecteurs enfichables sont bien meilleurs. Ils permettent également de résoudre les problèmes lorsque les fils d’une boîte de jonction sont trop courts pour permettre l’installation d’un connecteur à visser. Certains connecteurs enfichables n’ont que deux ports à deux fils. D’autres en ont six ou plus. Voici un bon kit d’assortiment.

Tarière

Pour faire passer le câble, il faut habituellement percer des trous dans les montants et les solives. Pour quelques trous seulement, des mèches à bêche peu coûteuses suffisent. Pour beaucoup de trous, utilisez des forets à vis sans fin. La pointe de la vis et les cannelures d’un foret à vis le tirent à travers le bois, de sorte que vous obtenez des trous beaucoup plus rapides avec beaucoup moins d’effort.   

Scie cloche à lumière encastrée

Si vous installez des boîtes lumineuses encastrées dans un plafond de cloison sèche existant, voici un outil qui vous donnera des trous parfaits presque instantanément. Il découpe des trous allant jusqu’à 7 po de diamètre et possède même un capuchon en plastique pour attraper le désordre.

Tournevis sans fil

Que vous installiez des prises de courant, des interrupteurs ou des luminaires, les travaux électriques exigent beaucoup de vissage. Un petit tournevis sans fil est donc un énorme gain de temps. Certains coûtent moins de 20 euros. Ce modèle est un favori parmi les pros parce que vous pouvez sélectionner la marche avant ou arrière en tournant simplement le conducteur dans le sens des aiguilles d’une montre ou dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Un interrupteur gyroscopique détecte ce mouvement et réagit. Pas besoin de tâtonner constamment avec un interrupteur.