Vous avez déjà entendu parler du volet roulant, qu’il s’agisse d’un volet roulant solaire ou classique. Très apprécié dans une construction neuve, la pose de volet roulant se réalise sur les fenêtres ou les baies vitrées. Mais comment fonctionnent ces équipements esthétiques pour vos intérieurs? Et quelles sont les diverses pièces indispensables ?

Un système de fermeture simple et efficace

Qu’il soit en PVC, en alu, ou en bois, le volet roulant a pour mission de réguler la luminosité et de protéger des intempéries. On le place sur une véranda, une fenêtre, une baie vitrée… et il peut être additionné ou non d’une moustiquaire.

Disponible en plusieurs coloris, leur fonctionnement est assez simple : Le tablier du volet roulant est doté de multiples lames. En position fermée, le volet roulant peut bloquer la lumière extérieure. Ouverte, elle laisse passer les rayons solaires.

Le volet roulant permet aussi de :

  • Améliorer la sécurité d’une habitation ;
  • Améliorer l’isolation phonique et thermique ;
  • Se protéger des regards indiscrets.

Si vous voulez bénéficier d’un devis gratuit dans le cadre de la pose de votre volet, vous pouvez saisir sur les moteurs de recherche : volet roulant toulouse.

Les trois catégories de volet roulant à connaître

La pose de volets roulants à sangle

Les volets roulants à sangle ont l’avantage de s’ouvrir manuellement grâce à un système de tirage direct ou via une manivelle. Ils sont simples à utiliser et sont surtout recommandés pour les fenêtres de petites dimensions.

Aussi, ils ont la faculté d’intégrer une alarme anti-intrusion pour vous protéger contre toute tentative d’effraction. Attention toutefois de manipuler ce volet roulant avec précaution.

Les volets roulants à manivelle

Le volet roulant sur Toulouse à manivelle est le système le plus courant dans les habitations. S’ouvrant et se fermant manuellement, il a l’avantage d’être stoppé au milieu de sa lancée. Aussi son mécanisme est solide.

Il est important de rappeler que ce type de volet roulant met du temps à s’ouvrir et peut s’user rapidement.

Les volets électriques ou motorisés

Les volets roulants électriques procurent un réel confort d’usage lors de leur utilisation. Ils ont la capacité d’être autonomes mais aussi centralisés. Ainsi, si vous avez plusieurs volets roulants électriques dans votre maison, vous pouvez enclencher le système d’ouverture et de fermeture via une télécommande. Vous pouvez utiliser la domotique pour mieux programmer votre volet roulant électrique et pour profiter d’une meilleure isolation thermique et phonique !

Si l’électricité venait à couper, un système de secours par manivelle vous permettra de gérer votre volet. Par ailleurs, le système de fonctionnement peut être par fil, ou par commande radio.

Il est important de préciser que le volet roulant motorisé permet de faire des économies d’énergie. Vous pouvez ainsi bénéficier d’un crédit d’impôt lors de la fourniture et pose de votre équipement.

Volet roulant manuel ou électrique : Que choisir ?

Comme nous l’avons vu, le système du volet roulant peut-être électrique ou encore manuel. Chaque option dispose de ses atouts et de ses inconvénients.

Si vous sélectionnez un volet roulant manuel, vous choisirez entre un sangle, une manivelle ou un tirage direct. Dans le cadre d’un volet roulant électrique, ce sera soit un interrupteur soit une télécommande. Aussi, il faut des pièces comme :

  • Le coffre ;
  • L’axe d’enroulement ;
  • Les attaches de tablier ;
  • Les coulisses,
  • Les joints brosses ;
  • Les joues ;
  • Les lames.

Dans le premier comme dans le second cas, le fonctionnement général de ces stores est le même : l’axe d’enroulement tourne sur lui-même permettant au tablier de s’ouvrir et de se fermer. Le coffre lui, permet de classer et de protéger les lames, le caisson ainsi que toutes pièces nécessaires au fonctionnement du volet roulant.