avec
Guy Cardoso, sculpture
Inbal Yalon, lecture
Clément Nourry, guitare électrique

Pour le finissage de sa carte blanche, Vincent Matyn-Wallecan prépare depuis quelques semaines une surprise.

La volonté première était, tout simplement, de transmettre une série de textes l’ayant accompagné dans l’élaboration de son film ‘Desireland’. Les faire résonner dans la même pièce, tisser entre eux des liens invisibles.

Mais l’envie était aussi de partager cette expérience avec divers intervenants qui, le temps d’une soirée, feraient dialoguer leurs univers et leurs disciplines artistiques. Au final, des textes de Thomas Bernhard, Dostoïevsky, Garcia Lorca, Thoreau, Ann Waldman, Zinoviev et de Vincent se répondront dans une lecture conçue comme un montage. Grâce aux amis Guy Cardoso, Inbal Yalon et Clément Nourry, émergera un agencement de volumes, de sons, de mots et d’images en mouvement (notamment des images de « Shadows of ancestors » de Sergueï Paradjanov).

En un mot, Vincent ?

Du grand constructivisme intégral !

Infos pratiques

  • Samedi 24.11.2012
  • Projection à 20h, performance à 20h30 précises !
  • En introduction : projection de la version finalisée de ‘Desireland’
  • Présentation de l’ensemble des éditions audiovisuelles de 68 Septante
  • 5 bd Barthélémy, 1000 Bruxelles
  • Entrée gratuite